SAINT-MARTORY

SAINT-MARTORY

Population: 1011 habitants
Superficie: 8,30km2
Cours d’eau: la Garonne,  le ruisseau de Peyroutou

Mairie

Maire: RASPEAU Raoul

1ere adjointe: ARJO Claudette

Délégués communautaires titulaires:
RASPEAU Raoul
ARJO Claudette, vice-présidente déléguée Cadre de Vie & Habitat
GARDELLE David

Horaires:
Lundi: 9h-12h / 13h30-17h30
Mardi: 9h-12h
Mercredi: 9h-12h / 13h30-17h30
Jeudi: 9h-12h
Vendredi: 9h-12h / 13h30-17h30

Adresse:
122 avenue Norbert Casteret 31360 SAINT-MARTORY
Tél: 05.61.90.22.24
Courriel: mairie@commune-saintmartory.fr
Site internet: https://www.commune-saintmartory.fr/

Raoul RASPEAU
Maire de Saint-Martory

Gestion des déchets

Collecte des ordures ménagères: le Lundi

Équipement municipal

Terrain de sport

Équipement intercommunal


tennis couvert

Services

Scolarité: École primaire Louise Michel – 05.61.90.29.88/ ce.0311885f@ac-toulouse.fr
Crèche Les Tout Petits – 05.61.90.17.45

Commerces: une pharmacie, une boucherie charcuterie, un café, trois salons de coiffure, un fleuriste, un institut de beauté, une maison de la presse, un supermarché, une station service, un restaurant, un artisan glacier
Un marché de plein vent le vendredi

Événements annuels

À Voir, À Savoir

Patrimoine:
Église Notre-Dame-de-l’Assomption de Saint-Martory.

Chapelle Notre-Dame de Monconfort : après la destruction de l’ancienne chapelle pendant la révolution en 1793, elle fut reconstruite de 1834 à 1837 par les paroissiens de Saint-Martory avec les pierres en grès jaune de l’abbaye de Bonnefont, et bénite le 30 mai 1837 sous le vocable de Notre-Dame de Montconfort par Mgr d’Astros en présence des curés de paroisses voisines, des magistrats, des officiers municipaux, militaires et personnes notables qui participèrent à la procession de l’église vers la chapelle. L’autel en marbre, les reliques et la statue de la Vierge à l’Enfant (1 mètre de haut) ont été transférées à l’église Saint-Martory64.

Oratoire Notre-Dame de Poueich, construit en 1880 sur la colline dominant la ville de Saint-Martory, au Bout du Poueich. Sur le socle est gravé en latin : « Posuerunt me custodem » (« Ils m’ont placé comme gardienne ») et « Salve Regina » (« Salut, ô Reine »).

Grotte de la Tourasse

Grotte de Montconfort

Le canal de Saint-Martory

Le pont magistral sur la Garonne date de 1724 et est l’œuvre de l’intendant Antoine d’Étigny à qui l’on doit aussi les deux arcs de triomphe. L’ensemble formé par le pont et ces deux anciennes portes de la ville est inscrit au titre des monuments historiques depuis 195065.
La famille des Montpezat, comtes de Comminges, a successivement construit deux châteaux à Saint-Martory : le premier, du xie siècle, surplombe la ville au nord-est sur la colline de Montpezat ; l’autre, d’architecture Renaissance, est bâti sur la rive droite de la Garonne à 280 m en amont du pont principal. Ce dernier château est inscrit au titre des monuments historiques depuis 199366.

À côté de l’église, le menhir Peyro-Hitto est classé monument historique depuis 196267.

L’ancienne gendarmerie présente des éléments architecturaux des xiie et xiiie siècles provenant de l’ancienne abbaye de Bonnefont. L’immeuble a dans un premier temps été inscrit au titre des monuments historiques en 1927, avant d’être classé en 1994.

Rue du Centre, un immeuble du xviiie siècle attenant à des vestiges de remparts est inscrit au titre des monuments historiques depuis 1988.

Papeterie de Foulon, usine du groupe des Papeteries Navarre.